Dernières nouvelles de Butare PDF Imprimer Envoyer

¤ Février 2017



 

Foyer de Rukira  

Destiné à "nos enfants" les plus grands, ce foyer aménagé dans une maison achetée en 2001 a bénéficié d'une belle restauration fin 2011-début 2012.

- réfection du sol cimenté

- peinture extérieure

- branchement électrique sur le réseau distant de 500m

- construction d'une nouvelle cuisine.                                        

 

 

                                                                                                                                                         Nouvelle cuisine

 

 

 

L'achat d'une parcelle contigüe de 500m2 nous a poussé à construire un mur de clôture et portail métallique pour finaliser l'ensemble du Foyer.

 

 En 2013 cette parcelle a été aménagée essentiellement en aire de jeu et pour partie en jardin.

 

 

 

                                      La clôture           

 

Fin 2015, les peintures extérieures ont été refaites, les faux plafonds rénovés, lits et moustiquaires réparés ou remplacés.

En 2016, l'eau a été installée dans les cabines et les évacuations d'eaux usées refaites.                                                                                                                                    

Construction de maisons familiales

Les familles indigentes de "nos enfants " n'ont pas les moyens d'entretenir leur maison de terre quand elles en ont une. Chaque année nous construisons 4 à 6 maisons traditionnelles en donnant la priorité aux jeunes de nos foyers qui sont réinsérés (sur décision de l'administration rwandaise) dans leurs familles malheureusement indigentes. Ces maisons permettent à ces jeunes réinsérés de poursuivre leur scolarité (générale ou professionnelle) et plus tard de favoriser un emploi stable.

              

                       La maison de maman thérèse                                                         Les maisons de Cyayove  

 

 En août 2015, nous avons acheté un terrain de 5 ha, à Cyayove, en périphérie de Butare, afin d'y construire 8 maisons et d'y développer une coopérative agricole avec les 8 familles installées.

En 2016, les 8 maisons accueillaient 8 familles indigentes.

 

Rizière de Cyihene

 

 

Parmi toutes les activités agricoles, celle de la rizière est  prometteuse.
Les autorités locales ne s'y sont pas trompées en accordant au Centre de Butare une concession de 4ha supplémentaires contigües aux 4ha déjà exploités.

Les gros travaux d'aménagements (création de canaux et de parcelles horizontales) ont été autofinancés et en 2012 deux récoltes ont été possibles.


En 2016, la rizière est gérée par une coopérative agricole dont l'OPDE est membre. Les  agriculteurs constituant cette coopérative  vendent leurs récoltes à l'OPDE qui, de son côté, décortique le riz paddy afin de le commercialiser. (Une partie est consommée par les enfants des foyers).

 

Foyer de Taba

 

 
 
 Fin 2013 une nouvelle cuisine a été construite de plain pied avec la lieu de vie des enfants du Foyer.

 La partie inférieure est réservée au stock alimentaire et à la chambre du cuisinier.

    La porcherie existante a été doublée en 2013 et comporte  aujourd'hui 30 cases afin de porter la capacité de production à 100-120 cochons adultes /an destinés à une usine de transformation qui vient d'ouvrir à Butare.

Dans ce domaine en fortes pentes, tous les escaliers extérieurs dégradés par les orages et torrents de boue, ont été restaurés début 2015. 

Fort heureusement, courant 2015, la route qui surplombe le domaine de Taba, a été refaite à neuf, avec des conduits d'eau pluviales efficaces.

En novembre 2016, les travaux de terrassement en vue de la construction d'un 3ème Foyer, ont commencé.

La livraison de ce bâtiment pouvant accueillir 25-30 enfants est prévue pour octobre 2017.

 

Mur de soutènement amont.