T.M.I à Butare PDF Imprimer Envoyer

 

En 2011 nous avons rencontré Hélène Mukarunyana responsable d'une petite communauté de laïques consacrées qui porte le nom de Travailleuses Missionnaires de l'Immaculée (T.M.I) et qui est engagée au service des plus pauvres.
Après une période d'observation nous nous sommes fixés ensemble le projet suivant :

  1. prendre en charge une quarantaine d'enfants (soins, scolarisation, habillement) dès 2014.
  2. apporter une aide alimentaire à leur famille (souvent des mamans seules) en contre partie d'un travail.
  3. reconstruire l'école maternelle tenue par T.M.I et peu à peu l'agrandir par des classes de primaire.

 

      

 

 

 

               Une classe maternelle tenue par T.M.I

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2014 nous avons financé :

 La construction d'un local de stockage  alimentaire et d'un bureau pour l'assistance sociale chargée du suivi des familles indigentes.

Et en 2016, nous avons abandonné le projet d'école, pour orienter nos efforts sur la formation des jeunes mamans contraintes à la prostitution.

 

               

                                         Famille indigente                                                                      Local de stockage

 

 En janvier 2017, 40 jeunes enfants (3 à 12 ans) sont pris en charge (scolarisation, habillement, soins et bouillie du matin).